Etude de la photochimie en orbite terrestre

Le LISA a la responsabilité de plusieurs expériences de photochimie de molécules d'intérêts exobiologique et planétologique, spatialisées en orbite terrestre basse (environ 300 km d’altitude). Leur objectif est de mieux appréhender la nature et l'évolution de la matière organique et de biomarqueurs présents dans les environnements extraterrestres (notamment les comètes, Mars et Titan), lorsqu’ils sont soumis au rayonnement solaire.

 

Ces expériences ont lieu sur différentes plates-formes d’exposition, sous la responsabilité de l’ESA (European Space Agency), pour lesquelles il a fallu développer des cellules d’expositions adaptées aux objectifs scientifiques.

 

 

Cellules d’exposition

 

Plateforme BIOPAN

 

Plateforme EXPOSE

 

 

Ces systèmes sont ou ont été mis en œuvre pour les projets suivants :

 

- UVolution – BIOPAN : 14-26 Septembre 2007

- PROCESS – EXPOSE-E : Février 2008 – Août 2009

- AMINO – EXPOSE-R : Mars 2009 – Mars 2011

- PSS – EXPOSE-R2 : Juillet 2014 – Fin 2015/Début 2016

 

Récemment, une quatrième expérience PPS (Photochemistry on the Space Station) a été sélectionnée par l’ESA pour être exposée début 2012.

 

Les trois premières expériences sont une collaboration entre le LISA, le LATMOS, le Centre de Biophysique Moléculaire d'Orléans (CBM), ANBioPhy, avec le support du CNES. L’expérience PSS est un partenariat entre le LISA, le LATMOS, le CBM, l’Observatoire de Bordeaux, l'Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM), et NASA AMES, toujours avec le support du CNES. Le PI (Principal Investigator) de ces projets est Hervé COTTIN (LISA).