OASIS

OASIS – Observations Atmosphériques par Spectroscopie Infrarouge Solaire

Depuis juin 2008, un observatoire atmosphérique est installé sur le toit de l’Université Paris-Est Créteil afin de mesurer des spectres atmosphériques en occultation solaire et d’en déduire les profils verticaux de concentration des espèces pour suivre leur évolution temporelle. Ce dispositif composé d'un héliostat et d'un spectromètre infrarouge à transformée de Fourier permet de mesurer les colonnes d'ozone en particulier pour la validation des observations réalisées par le spectromètre IASI, embarqué à bord du satellite MetOp. OASIS permet également de déterminer les concentrations d’autres constituants atmosphériques d’intérêt comme le CO mais également des molécules peu mesurées (H2CO, NO2, PAN, C2H6, etc) et de les confronter aux simulations fournies par les modèles de qualité de l’air. Les mesures réalisées servent aussi à identifier des problèmes spectroscopiques (paramètres de raies, cohérences de bases de données) pouvant apparaître lors d’applications atmosphériques.

 

" L’observatoire OASIS installé sur le toit de l’UPEC

 

 

Spectre atmosphérique mesuré par OASIS (800-12000 cm-1) Bande d’absorption à 10µm utilisée pour mesurer la colonne totale d’ozone