Cluster et machines de calcul

Last Updated on Tuesday, 31 March 2015 17:22

 

Salle Informatique

Le LISA s’est doté récemment d’une salle de calcul de 26 m2 afin d’installer ses ressources de calculs, de stockage et de réseau interne dans un environnement adapté et sécurisé. Cette salle a été inaugurée le 28 Juin 2011.

 

 

baie1

 

Spécifications techniques :

 

  • - Faux plancher technique, isolation phonique
  • - Puissance disponible : 45 kW sur onduleur
  • - Température régulée: 23 °C
  • - Capacité d’accueil maximale : 120 serveurs rackables

 

Capacités de calcul et de stockage

 

Le LISA dispose de deux clusters de calcul pour un total de 29 nœuds pour un total de 400 cœurs. Ces moyens de calcul sont actuellement utilisés par quatre des cinq thématiques du laboratoire : Devenir du carbone organique, Cycle de l’aérosol désertique, Pollution oxydante et Spectroscopie soit une trentaine de scientifiques et leurs étudiants. Un grand nombre de codes et modèles numériques sont utilisés : CHIMERE, GECKO-A, inversion des données IASI, WRF, RAMS, FLEXPART, HYSPLIT ainsi que plusieurs codes de simulations de spectres. Les données d’entrées et sorties sont stockées sur un cluster de fichiers de 350 To. Les autres ressources de stockage du laboratoire sont réparties sur une autre baie et représentent un volume de 170 To.

 

 

baie2

 

 

Les calculs scientifiques réalisés au laboratoire s’appuient également fortement sur les moyens de calcul nationaux mis à disposition dans le cadre du Grand Equipement National de Calcul Intensif (GENCI). Les supercalculateurs des 3 centres nationaux (CCRT, CINES et IDRIS) nous permettent ainsi de mener à bien les projets nécessitant de disposer de moyens de calcul conséquents (parallélisation massive de codes numériques par exemple)